Au Roi Philippe: La Belgique a-t-elle joué un rôle dans la lutte armée en Ireland du Nord ?

Téléchargement fichier PDF de la lettre écrite à la main du 23 novembre 2016

La version électronique ci-dessous est légèrement plus longue que la version écrite à la main à l’attention de :

Leurs Majestés le Roi et la Reine de Belgique


Majestés,

 

Il y a un an, j’ai visité une archive de la ville d’Anvers, lorsque j’ai été poussé par ma conviction que le Nazisme a plus à voir avec la Belgique qu’avec l’Allemagne.

À l’archive, j’ai rencontré un passionné des guerres mondiales auquel je pouvais poser ” toutes les questions” à propos des guerres.

Bien qu’il s’était identifié entant qu’un  Irlandais du Nord, un bon nombre d’éléments dans son histoire témoignent d’une appartenance plutôt belge, surtout en ce qui concerne sa mère qui n’aurait jamais quitté la Belgique et le choix de la Belgique comme le pays où cet Irlandais du Nord se serait réfugié.

En effet, entre 1969 et 1999, cet homme était impliqué dans le conflit irlandais du nord.  Il était le troisième commandant auprès de l’INLA  (Irish National Liberation Army), le front de libération de l’Irlande du Nord.   Il a fui l’Irlande du Nord en fin des années 1990.

Que fait-il en Belgique ?   Quel est le rôle de la Belgique dans la lutte entre les Catholiques et les Protestants en Irlande du Nord ?

La semaine dernière, lors du journal sur une chaine TV du Maroc, il a reconnu un visage très célèbre au Maroc. Il s’agit de Son Excellence Monsieur André Azoulay qui assistait à la conférence de la COP22 à Marrakech.

Une recherche sur Internet lui a permis de confirmer qu’il s’agissait bien d’un homme qu’il avait rencontré à Belfast en 1976.  Il m’a dit qu’il serait venu de Bruxelles pour parler avec les responsables  de l’organisation et de l’argent et des armes.   « Que fait cet homme au Maroc ? » m’a-t-il demandé.  « C’est le conseiller du Roi du Maroc et le gouverneur de Essaouira », j’ai répondu.  Selon ce témoin irlandais du nord, Mr André Azoulay aurait utilisé un autre nom de famille.  Notre témoin ne se rappelle pas immédiatement du nom que mon compatriot ou le sosie d’André Azoulay aurait été utilisé.

J’ai demandé un interview à cet homme afin que je puisse partager son témoignage avec le Roi du Maroc.  Ce témoin a accepté sous couvert d’un autre nom, pour ne pas révéler son identité.  Pour l’interview il se fait appeler Padraig O’Hanlon.

Pendant l’interview, Mr O’Hanlon a cité un autre nom d’une grande famille belge très connu «van Lidth de Jeude ».  En 1978, un très jeune membre de la famille van Lidth de Jeude a eu un entretien avec Mr O’Hanlon à Belfast concernant le financement des armes. Mr O’Hanlon  estimait l’âge du jeune van Lidth de Jeude entre 16 et 20 ans.

Il y-t-il un lien familial entre Monsieur André Azoulay et la famille van Lidth de Jeude?  

J’ai l’honneur de vous faire écouter toutes les épisodes de l’interview avec Mr Padraig O’Hanlon.  Grâce à lui, j’ai compris beaucoup plus sur le conflit irlandais du nord qui me semble de plus en plus être une lutte importée aux Royaumes d’Angleterre et en Irlande par des étrangers très guerriers qui visiblement se laissent facilement porter par la haine de l’autre.  Les Protestants de l’Irlande du Nord seraient l’Ennemi, selon Padraig O’Hanlon.  Il se veut un vrai Catholique qui se battera fort pour sa religion.  D’autres cherchaient à se servir de sa conviction pour commettre des fraudes financières.

C’est seulement pour cela qu’il fallait faire des guerres ?

Puis, je souhaite attirer votre attention sur « un accident mortel » qui aurait eu lieu à Anvers, dans un lieu pour les tireurs avec des armes à feu, la semaine dernière, le mercredi 16 novembre.  La victime était Niall O’Quinn, un des camarades de combat de Padraig O’Hanlon.  Mr O’Quinn était présent avec Mr O’Hanlon à l’entretien avec Mr Azoulay, à Belfast en 1976.

 

J’ai également l’honneur de partager avec vous mes courriers avec Sa Majesté le Roi Mohammed VI du Maroc et avec le Président Barack Obama qui a négocié la paix en Irlande du Nord.

Téléchargez la version authentique écrite à la main, contenant d’autres vérités.

 

Veuillez agréer, Majestés le Roi et la Reine de Belgique, l’expression de mes sentiments dévoués.

 

Naima Mouali

President United Chambers 

 

letter-to-belgian-monarch_what-is-an-inla-doing-in-belgium_24-nov-2016_page-1letter-to-belgian-monarch_what-is-an-inla-doing-in-belgium_24-nov-2016_page-2letter-to-belgian-monarch_what-is-an-inla-doing-in-belgium_24-nov-2016_page-3letter-to-belgian-monarch_what-is-an-inla-doing-in-belgium_24-nov-2016_page-4