L’ère du développement multidimensionnel 

This slideshow requires JavaScript.

À l’attention du Ministre des Affaires Etrangères, et Président de la COP22, Monsieur Salaheddine Mezouar

 

Cher Ministre Salaheddine Mezouar, Président de la COP22,

 

Mon nom est Naima Mouali.  Je suis Marocaine et une résidente en Belgique. J’ai l’honneur de vous solliciter concernant la conférence COP22 à Marrakech du 7 au 18 novembre prochain.

Je suis très impressionnée par la poussée des initiatives pour sauver la planète ainsi que la façon très créative dans laquelle un pareille sujet est présenté par l’équipé du COP22.  Mes félicitations !

Ce que vous faites, donne envie pour faire partie du groupe d’acteurs du changement pour y présenter l’entreprise Aurum Helix Innovation Centers & Incubators et ses programmes.  Permettez-moi de commencer par vous expliquer notre approche :

 

La nature est construite selon un ordre précis sans lequel le nous n’aurions jamais pu inventer la montre pour connaître l’heure, ou le compas pour connaître l’orientation géographique des endroits du monde.  Tout l’Univers fonctionne selon un ordre dont il faut comprendre la lois.  Il s’agit de la loi de la Nature.

Une défaillance peut entraîner en réaction en chaîne, l’effondrement de toute un écosystème. Souvent la méchanceté humaine est à l’origine de cet effondrement, soit par les guerres ou par une recherche aveugle pour faire des profits sans encalculer les conséquences.  Un exemple c’est l’énergie nucleaire.  Le terrorisme est lié à cette recherche aveugle de profit, et il y a 9 ans j’ai soumis un plan pour combattre le choix de devenir des mercenaires pour le Jihad par l’éducation et l’emploi, justement à la commune de Molenbeek, où de Salah Adeslam s’est caché.

Peut-être que les dérangements climatiques que nous connaissons actuellement étaient nécessaires pour s’en rendre compte dans certains parties du monde souvent industrialisées. L’activité humaine devrait servir à maintenir en vie des familles entières. L’activité humaine est au contraire devenu une menace pour la vie humaine et pour sa santé mentale.  Il faudrait repenser de toute urgence les logiques industrielles pour les aligner avec la Nature.  C’est ce que fait Aurum Helix Innovation Centers & Incubators.

 

Notre spécialité consiste de structurer les entreprises durables avec des emplois durables, avec comme but une économie durable.  “Durable”, pour nous, veut dire que l’entreprise s’accorde avec la Nature et elle suit l’ordre cosmique dans tous ces aspect.

De ce fait, notre méthodologie pour créer de l’activité industrielle est multidimensionnelle afin de livrer des produits et services respectueuses de toute la Nature, y compris les hommes, les animaux et les plantes. Et si  nous tenions à faire évoluer les choses qu’à trois dimensions seulement, déjà cela rendra les entreprises et les emplois plus durables qu’avant.

Pour structurer les entreprises, le système Aurum Helix Innovation Centers & Incubators repose sur trois valeurs : le talent, la technologie et la tolérance :

Pour gérer les talents, Aurum Helix prévoit des centres d’excellence dans lesquels les professionels de demains sont préparé pour réfléchir, pour fonctionner et pour produire de manière multidimmensionnelle.  Nous forçeons cette attitude dès le départ par notre approche multiculturel.  Au centre d’excellence développe les futurs spécialistes à réaliser les innovations en offre et à en garantir la transmission.  Avec déjà trois dimensions seulement, nous parviendrons à développer des activités stables.

Pour développer les technologies relatifs aux innovations, Aurum Helix prévoit des laboratoires pour entreprises.  C’est ici ou les prototypes d’innovations sont réalisées afin de multiplier en plus grandes quantités.

En dernier lieu, Aurum Helix dispose de United Chambers, une chambre de commerce et d’une plate-forme pour les échanges commerciaux et pour les partenariats.

 

 

Tout comme la pollution de l’air, de la terre et des eaux, la pollution mentale est encore la plus grande menace pour l’humanité. Aurum Helix Innovation Centers & Incubators s’occupe d’abord de la dépollution nos mentalités car c’est le point de départ de tous les changements.  Nos mentalités se traduises dans nos relations familiales et conjugales.  Quand elles sont bonnes, une famille retrouve une prospérité.  Quand elles sont mauvaises, ce seront les échecs et la pauvreté qui seront au rendez-vous.  Cet échec peut toucher toute une communauté si l’on manque d’agir contre le

Ces derniers 25 ans, le secteur du tourisme au Maroc a connu une expansion rapide.  En parallèle avec celle-ci il y a eu des changements dans les mœurs, surtout par rapport à la place de la femme dans la société marocaine.   Les médias marocains ont souvent référé à cette évolution comme une « modernisation ».

Du point de vu constitutionnel, il y a eu des changements dans le statut de la femme ou le Moudawana.  Dans l’effet, il y avait un recul formidable pour les femmes et pour la structure de la famille, que certains avaient attribués aux fondamentalistes Islamique qui résisteraient les changements proposés dans le statut de la femme.

Les initiateurs du nouveau statut de la femme, la modernisation et l’ouverture de l’économie marocaine ont jetés une myriade de mesures ambitieux qui servaient plutôt à masquer leur désir de développer clandestinement un marché florissant de tourisme sur base du trafic humain.   La prostitution est un service dont le cancer et le HIV-Sida sont les résultantes concrètes. Il n’y pas d’autre résultantes

A la base, il y avait un changement de mentalité soi-disant par rapport à la femme seulement, mais pas par rapport à la femme et la prospérité.   Sans un nouveau regard sur la question financière de la femme nos sociétés seront toujours en proie du trafic humain, des pertes de terres, et de la migration par lequel aucun progrès économique ne sera possible.

Pour y remédier, Aurum Helix Innovation Centers & Incubators souhaite mettre en place un accélérateur d’entreprises liées au tourisme pour réorganiser tout le secteur du tourisme, et pour redéfinir nos marchés du tourisme afin qu’il bénéfice d’abord le pays exportateur du tourisme et tous ces travailleurs.  En général tous nos incubateurs pour tout secteur quelqu’il soit, seront des complexes pour le tourisme d’affaire et l’éducation.  Un exemple de projet est Halal Village.

Le montant estimé pour un tel incubateur touristique est de 400 millions USD. Pour chaque USD investi, le gain net devrait croître de 7 à 25 USD en 5 ans. Il est l’un des projets les plus lucratifs de tous le groupe d’incubateurs.

La lutte contre la prostitution et l’esclavage sexuel doit être planétaire.  Aurum Helix Innovation Centers & Incubators propose des programmes d’éducation pour forcer la prospérité sur des base saines.  A cette fin, nous souhaitons créer un fonds pour la protection de la femme et l’enfant.   Le montant estimé nécessaire pour lutter contre la prostitution à l’échelle mondiale est de 670 milliards USD par an jusqu’à la disparition complète.

 

Le projet que je souhaite présenter au COP22 et réaliser au Maroc, est Anaccell Corporation, une petite entreprise que je lance dans mon propre incubateur pour les cosmétiques qui luttent contre le dérèglement de la santé humaine par l’environnement. Un phénomène très marquant de ce dérèglement est le cancer dont le taux ne cesse d’augmenter dans tous les pays, surtout en occident.  Sans doute l’amincissement de la couche d’ozone y contribue.

Lors du COP22 je serai ravie d’expliquer que les traitements du cancer par la chimiothérapie et la radiothérapie ne sont pas naturels. Ils sont nocifs, sans doute cancérogènes et même criminels.

Anaccell Corporation a défini une stratégie pour ralentir la vitesse du cancer par l’or, une stratégie qui vise l’augmentation de l’efficacité du système immunitaire, et une stratégie pour éradiquer les petits tumeurs par les thérapies cellulaires a base de plantes.  Les thérapies seront personnalisées selon l’ADN de l’individu pour des résultats durables, surtout.

Nos produits sont naturels et respectueux de la nature.  Pour en savoir plus, veuillez découvrir le site Anaccell.  Nous créons des produits relatifs au corps, à l’environnement, et au atmosphère.

Le budget pour réaliser un incubateur de ce type pour les cosmétiques personnalisées sur base de plantes s’élève à 2 milliards USD, et il prévoit une croissance de 100 emplois (directes et indirectes) par année.  Le potentiel des bénéfices du cosmétiques pourraient être atteindres le 17 milliards USD par année, ce qui couvre immédiatement le cout de l’investissement.

Le budget pour la recherche et le développement de traitements efficaces contre le cancer s’élève à 935 millions USD.  Les fonds seront utilisés pour soutenir les centres de recherches qui sont alignés aux priorités d’Anaccell Corporation ou duquel le savoir-faire est de valeur ajoutée pour la réalisation des stratégies pour l’éradication à terme du cancer.

 

C’est en relevant le défi du cancer qu’Anaccell à su capitaliser sur sa  confiance dans la Nature et dans  son propre savoir faire en biointelligence pour se lancer dans la recherche et le développement d‘une solution pour combattre le Zika par une approche organique.  Il devrait y avoir un dérèglement à la base de l’épidémie Zika et nous devrons commettre des investissements qui vise à restaurer l’equilibre au plus vite possible sur la planète.

Le budget souhaité provisoirement s’élève à 250 millions USD qui serviront à la construction d’un partenariat privé-publique pour  laboratoire de recherche contre le Zika, suit à un appel de la Maison Blanche pour une solution.  Le montant provisoire nécessaire pour la recherche sur la relation entre les moustiques et le virus du Zika  est provisoirement 300 millions USD.  Nous ne savons pas encore combien coutera la production et la distribution de la solution dans un nombre croissant de pays touchés par le virus du Zika.

 

Au COP22 je pourrai y présenter les buts multidisciplinaires de notre modelé d’incubateurs qui – comme acteurs sociétaux – se chargent du développement d’un écosystème industriel et économique pour la communauté où ils seront implantés.  Pour nous différencier d’un parc industriel qui visent la coopération entre les entreprises, nos incubateurs visent à assurer le contact direct avec le marché.

Le cout par incubateur est estimé 225 millions  USD.  Pour chaque US dollar investi, le gain net est prévu d’évoluer de 3 à 5 USD en 5 ans de temps.

 

Nos incubateurs seront reliées les uns aux autres à travers le monde pour former une plate-forme digitale pour obtenir des synergies à travers le monde. Il s’agit du projet Digital Unity dont le but est de permettre l’accès à l’internet à haut débit à 3,5 milliards de personnes actuellement coupées du monde.

Cette plate-forme digitale servira pour les communications au quotidien entre les incubateurs et pour cimenter les relations commerciaux selon les accords commerciaux en vigueur, selon les normes, et dans les meilleures conditions possibles pour réduire les conflits.

Pour augmenter les activités du réseau, cette outil sera utilisée comme outil pour une réponse ultra-rapide pour signaler les catastrophes naturelles et pour prévenir les pertes de vies. Vu son lien étroit avec les incubateurs qui abritent de entreprises la levée des ressources financiers par ce réseau pourra s’effectuer très vite.  Après la catastrophe les incubateurs aideront les communautés à se redresser.

Le budget estimé pour Digital Unity est de 850 milliards USD, vu la fracture numérique existante qui est toujours très importante, les gains pour les opérateurs ne pourront qu’être très importantes.

 

Un autre incubateur se spécialisera dans l’indépendance énergetique et la conduite de l ‘énergie électrique disponible naturellement dans la Nature. Il suffit de ce demander ce qui fait tourner la terre autour de son axe pour se réaliser qu’il y a des energies que l’homme n’a pas encore compris pour pouvoir les exploiter.  En effet, la Nature est quelque chose qu’il faut comprendre.  Une meilleure compréhension de l’énergie électrique se produira sans doute lors de l’intégration de toutes les énergies électriques en une technologie d’alimentation « seamless » (sans couture) vers les appareilles, les vehicules, mais surtout vers les habitations, afin d’éviter plusieurs points de raccordement ou l’achat d’appareilles qui sont compatibles avec une énergie électrique mais pas avec une autre.

Je travaille ensemble avec Bart Schram un électro-physicien belge et d’origine indienne, qui a inventé une batterie construite sur une autre dynamique que celle que nous avons connu jusqu’ici.  L’électricité traditionnelle repose sur électromagnétisme. Ce dernier requière la construction de réseaux de distribution.  Cette fois-ci nous nous appuyerons sur la loi de la gravité pour puiser les énergies électriques depuis la Terre.

Avec cette logique il n’y aura plus besoin de construire des barrages électriques si les océans et les cascades pourraient remplir ce rôle beaucoup mieux. Il n’y aura plus besoin de construire les centrales nucléaires si les volcans ou les sources d’eau chaude pourront faire l’affaire.  Avec la nouvelle logique il n’y a plus besoin de très larges réseaux en câbles de cuivre.  Avec la nouvelle logique l’électricité coûtera beaucoup moins et elle sera disponible partout, alors que pour l’instant le coût de la construction de réseaux est le plus grand obstacle pour l’accès à l’énergie électrique.  

Chez Aurum Helix, nous nous posons des questions sur la distribution de l’énergie solaire aussi. Pourquoi aller chercher cette énergie au pays du Soleil si nous pouvons la trouver tout près?

 

L’électricité est nécessaire pour le développement humain. Nous croyons qu’un changement dans la logique pour l’électricité changera beaucoup pour le climat et pour l’humanité et pour le mieux.

Cette autre dynamique électrique suit la logique naturelle de l’électricité tandis que l’électricité traditionnelle, celle que nous connaissons aujourd’hui, ne l’est pas.  De là les changements climatiques désastreuses.

Mon collègue se réjouira de présenter sa nouvelle logique pour l’électricité au COP22 a afin d’y trouver des futurs partenaires industriels.

Le budget pour l’incubateur qui s’occupe du développement des transformateurs de l’électricité provenant de la gravité de la terre ainsi que son application dans toutes les domaines de la vie humaine sur terre s’élève à 825 milliard USD pour une période de 2017-2030, vu un très grand nombre de peuples qui après 60 ans de l’aide au développement avec les grandes organisations mondiales sont toujours restés sans électricité.

Le montant de 825 milliard USD est justifié comparé à celui que d’autres ont obtenus par les bourses dans toutes les grandes capitales du monde et par les organisations de coopération économique, depuis 70 ans pour détruire la planète et pour priver un très grand nombre de peuples des ressources pour se développer.   C’était probablement une politique pour faire partir les peuples de chez eux, pour causer les gens a migrer vers le Nord, et pour s’installer dans les pays où tout le monde a accès à l’électricité.

Pensez-vous, Cher Ministre Salaheddine Mezouar, que les institutions internationales qui précédemment savaient comment provoqué des catastrophes vont aujourd’hui savoir comment nettoyer l’atmosphère de notre planète, organiser le retour aux pays d’origine des migrants, et créer de l’emploi, assurer l’éducation et l’inclusion de ceux-ci, et faire du commerce “équitable” surtout s’il va falloir  plus que 825 milliard USD pour rétablir l’équilibre sur tous les plans de la vie ?   Que ces institutions savent comment évoluer d’un état malsain vers un autre état plus sain?

Avec ces institutions internationales, il va falloir de nouveau faire des efforts d’austérité, il va falloir assister aux nouvelles irrégularités boursières et bancaires, aux récessions, aux période de grand chômage, aux famines, aux sécheresses, aux guerres, aux attacques terroristes, aux injustices et aux migrations massives, comme la situation que nous connaissons actuellement.  Il y a qu’un seul mot pour décrire cette situation : c’est de la

méchanceté

 

Qui a dit qu’il n’y a pas d’eau au désert ou au Sahara ?   Dans ce cas, la vie ne devrait pas y être possible également.  Or, il y a des cactus et des serpents au désert, et au Sahara, il y a des oases.  C’est pourquoi un autre incubateur Aurum Helix se spécialise dans l’accès à l’eau et dans la décontamination des eaux stagnantes.

L’eau stagnante est un facteur clé lié au moustique porteur du virus Zika.  La pollution aussi.  Jusqu’ici les systèmes d’épuration d’eau ont réussi à purifier les eaux usées des villes ainsi que les rivières et les canaux, mais  l’eau stagnante reste un défi majeur pour la purifier.  Elle requiert un procédé différent.

Mr Aaron Holmes Sr est un scientifique américain qui a réussi à inventer une pompe pour purifier les eaux stagnantes afin qu’elles n’attirent plus les moustiques et pour que ces eaux ne soient plus une menace pour l’écosystème.

Vu les grandes quantités des eaux polluées à épurer, et les grandes espaces désertiques où les sources d’eau sont sous-terrainnes ne demande pas mieux qu’irriger les terres,  le coût d’ici à 2020 se élevé à 75 milliards USD, juste pour la région du Sahara Occidentale où les projets pilotes de Aurum Helix Innovation Centers & Incubators  vont avoir lieu.

 

C’était ça le résumé de notre programme pour aider le royaume du Maroc à atteindre l’objectif qu’il s’est fixé pour s’appuyer à 50 % sur les énergies renouvelables de d’ici 2030. Aurum Helix a d’autres projets relatifs au transport aérien et terrestre, qui se marient bien avec les constellations galactiques, et qui nous évitera la construction de réseaux routiers en béton et asphalte.  Nous avons besoin de cultiver nos terres pour nourrir les peuples du monde, que je présenterai à Marrakesh.  Je vous en informerai à l’avance.

En attendant, je vous envoie quelques plaquettes pour faire connaissance avec nos innovations et pour construire ensemble un nouveau Maroc respectueux de la planète.

J’espère que ma proposition pourra ajouter de la  valeur à la conférence du COP22 à Marrakesh.  Je reste à votre disposition pour plus d’information, si vous le souhaitez, je vous prie.

Je vous prie d’agréer Cher Ministre Salaheddine Mezouar, l’expression de mes salutations très distinguées.

 

Naima Mouali

 

Advertisements

2 thoughts on “L’ère du développement multidimensionnel 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s